Pour choisir la Couleur de sa Mosaïque !

//Pour choisir la Couleur de sa Mosaïque !

Choisir la couleur de sa mosaïque peut sembler être une étape anodine et rapide du processus de fabrication d’une oeuvre. Mais la réalité est toute autre. Il s’agit là de l’étape la plus cruciale de votre projet!
Voici 3 conseils pour faire les bons choix en terme de couleur de joints et de tesselles (éléments qui, une fois assemblés, formeront votre mosaïque). Allons-y!
La première chose à savoir est qu’il est impossible de faire le bon choix de couleurs (pour vos tesselles ainsi que pour vos joints) sans vous intéresser un minimum au cercle chromatique (Vous savez, cette roue colorée un peu intimidante!).
Pas de panique, après avoir lu cet article vous verrez, il n’est pas si effrayant que ça!
Ce cercle permet de rassembler les couleurs primaires (jaune, magenta & cyan) etsecondaires (orange, violet, vert) dans un même endroit, de manière organisée et ceautour d’un principe triangulaire.
Observez-le notez les principes suivants :
– Les couleurs complémentaires apportent du contraste et du « peps » à votre création.
– Les couleurs dites « ton sur ton » permettent, avec une seule teinte, de décliner son intensité et de jouer ainsi avec sa valeur pour offrir une subtilité intéressante à votre projet.
– Et enfin le camaïeu, lui, permet de piocher dans les teintes voisines pour apporter de la profondeur à l’ensemble.

Pour choisir les couleurs de votre mosaïque, vous devez à tout prix les prendre en considération.
La seconde chose à savoir : le joint blanc n’est pas « passe partout »!
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le joint blanc ne permet pas d’unifier n’importe quelle mosaïque. Au contraire! Si c’est parfois le cas avec des mosaïques pastels, la plupart du temps il agit comme « séparateur visuel », fractionnant l’image en plusieurs entités uniques en non comme un ensemble harmonieux.
Si une solution simple pour débuter est ce que vous recherchez, alors le gris sera une meilleure option. Disponible en diverses intensités, il se décline du gris très clairau gris très foncé permettant de trouver la valeur qui vous conviendra.
Enfin, mon troisième conseil pour aujourd’hui est que les joints peuvent être teintés!
Oui, vous avez bien lu! Vous pouvez mélanger jusqu’à 10% de votre joint avec de la peinture acrylique mate (int./ext.) ou en utilisant des pigments.
Attention! Le résultat ne sera pas le même si vous utilisez une base (joint) blanche, grise ou noire.
Pour le blanc, la couleur ressortira le mieux (si toutefois vous recherchez une couleur très vive, préférez un joint teinté.).
Le gris, lui, à l’avantage d’être un caméléon, facile à utiliser et qui penchera vers la couleur que vous lui attribuerez.
Pour le noir, on distinguera difficilement la couleur utilisée mais cela lui donnera uncôté chaud ou froid selon l’effet escompté.
Voilà, maintenant vous êtes prêt à démarrer votre projet!

Qui sommes-nous

Nous sommes localisés en France, prés de Paris, mais nous exerçons notre activité sur les 5 continents de la planète. Notre expertise est dans la vente de mosaïques en pâtes de verre. Pour cela, nous avons développé des applications web et mobile, afin d’aider à la conception des mosaïques.

Besoin d’un conseil ?

2019-05-25T22:45:49+02:00